ACPIR

Association canadienne des professionnels de l'insolvabilité et de la réorganisation

Déclaration commune du BSF et de l’ACPIR concernant la représentativité dans la profession de SAI

Dans le droit fil de nos efforts pour reconnaître l’importance de la diversité et de la représentativité dans la profession des SAI, le Bureau du surintendant des faillites (BSF) et l’Association canadienne des professionnels de l'insolvabilité et de la réorganisation (ACPIR) ont fait, le 18 juin 2021, la déclaration suivante :

Le Bureau du surintendant des faillites (BSF) et l’Association canadienne des professionnels de l’insolvabilité et de la réorganisation (ACPIR) reconnaissent l’importance de la diversité et de l’inclusion et celle de la représentativité au sein de la profession des syndics autorisés en insolvabilité (SAI). Cette dernière ouvre des perspectives qui permettront de nourrir et d’améliorer la productivité, l’innovation et la confiance des citoyens dans le système d’insolvabilité. Le BSF et l’ACPIR s’engagent à soutenir l’objectif clé qu’est la représentativité.

Afin de soutenir les SAI dans la poursuite de leurs objectifs en matière de diversité et d’inclusion, le BSF et l’ACPIR fourniront des ressources complémentaires qui leur seront utiles.

Le texte de la déclaration se trouve aussi sur le site Web du BSF : https://www.ic.gc.ca/eic/site/bsf-osb.nsf/fra/br04496.html